TRAITEMENT ANTI TABAC
Vous avez décidé d’arrêter de fumer. Vous êtes motivé et vous avez besoin d’aide. Cette méthode est absolument indolore, sans aucune contre-indication, ni effet secondaire. On peut la pratiquer sur une femme enceinte comme sur une personne cardiaque. Dès que vous cessez de fumer, votre corps commence à guérir. Renoncer au tabagisme est de loin le moyen le plus efficace pour les fumeurs d'améliorer la qualité et la durée de leur vie. Tous les fumeurs, hommes et femmes, jeunes et vieux, en bonne santé ou souffrant déjà d'une maladie liée au tabagisme, peuvent profiter des avantages du renoncement pour la santé. Les anciens fumeurs vivent plus longtemps que ceux qui n'ont pas renoncé. Les personnes qui renoncent avant d'avoir 50 ans, courent seulement la moitié du risque de mourir au cours des 15 prochaines années, par rapport à ceux qui continuent à fumer. Renoncer donne des résultats. Pour la réussite du traitement il faut vraiment avoir pris vous-même la décision d'arrêter définitivement de fumer et suivre les recommandations préscrites Le traitement s'effectue en 4-5 séances de soins d'une Eure. Lors de votre première séance, le thérapeute va vous demander de fumer une " dernière " cigarette !! Celle-ci est ensuite déposé dans l'électrode dite d'entrée (une fiole reliée à l'appareil). L'appareil analyse les caractéristiques de la vibration (ou résonance) électromagnétique de la nicotine dont vous êtes dépendant, il l'inverse et l'amplifie. Par la suite la vibration électromagnétique maintenant modifiée est renvoyée dans le corps par le biais de l'électrode de sortie, qui est un petit matelas que l'on installe dans le dos du patient. Ainsi elle va aider les récepteurs de surface cellulaire à se défaire de la nicotine fixée sur ces derniers. Dans les 48h qui suivent l'absorption de cette " dernière " cigarette, la nicotine va se décomposer dans votre organisme. Et si durant ce laps de temps on réussit à modifier les caractéristiques de la résonance électromagnétique des récepteurs de la nicotine situés sur la surface des cellules alors il est quasi certain que votre dépendance prenne fin. Dans la majorité des cas une seule séance est suffisante et efficace. Toute cette procédure ne prend pas plus d'une heure. Le patient allongé dans un environnement calme, ne ressent bien évidemment aucune douleur ou sentiment désagréable. Par la suite la seule exigence du traitement, qui peut paraître à première vue inhabituelle, est de boire intensément. Ceci est inévitable car la nicotine décomposée dans l'organisme va être évacuée par les reins. Si le patient ne s'hydrate pas suffisamment, la nicotine ne va pas pouvoir sortir du corps, elle va s'accumuler dans le sang ce qui peut provoquer des maux de tête ou de légers vertiges. Il est donc conseiller de boire un verre d'eau pauvre en minéraux, de tisane ou de jus de fruit toute les demi-heures et ceci pendant le mois qui suit la séance. Cette régularité est la clé du traitement. Consommer 3 à 4 litre de liquides par jour peut sembler surprenant et pourtant de nombreuses études ont démontrées qu'une grande partie de la population vit en légère déshydratation, ce qui est un terrain propice à diverses maladies. Une des questions les plus fréquentes est la prise de poids lorsqu'on arrête de fumer. Une nutrition saine et appropriée et un peu d'exercice doivent vous permettre d'éviter cela. Bien sur, rarement, il arrive qu'un patient refume. Cet " échec " est le plus souvent à hydratation insuffisante, mais on ne peut pas non plus écarter les facteurs de stress ou les problèmes psychologiques de chacun. C'est pourquoi le cercle familial ou d'amis peut être d'un grand soutient. De même il a été observé que la prise de décision et le sevrage tabagique est plus facile à réaliser en collectivité. Que peut-on gagner en arrêtant de fumer? Renoncer au tabagisme est de loin le moyen le plus efficace pour les fumeurs d'améliorer la qualité et la durée de leur vie. Tous les fumeurs, hommes et femmes, jeunes et vieux, en bonne santé ou souffrant déjà d'une maladie liée au tabagisme, peuvent profiter des avantages du renoncement pour la santé. Les anciens fumeurs vivent plus longtemps que ceux qui n'ont pas renoncé. Les personnes qui renoncent avant d'avoir 50 ans, courent seulement la moitié du risque de mourir au cours des 15 prochaines années, par rapport à ceux qui continuent à fumer. Renoncer donne des résultats. Dès que vous cessez de fumer, votre corps commence à guérir. Temps écoulé après la dernière cigarette: 20 minutes : La pression artérielle et le pouls reviennent à la normale. La température du corps redevient normale. 8 heures: Le niveau de monoxyde de carbone dans le sang diminue et le niveau d'oxygène devient normal. 24 heures: Le risque d'infarctus du myocarde diminue déjà. Les poumons commencent à éliminer le mucus et les résidus de fumée. Le corps ne contient plus de nicotine. 48 heures: L'extrémité des nerfs commence à repousser. Les aliments ont un meilleur goût et une meilleure odeur. 2 semaines - 3 mois: La toux et la fatigue diminuent. La circulation s'améliore, l'exercice physique, y compris la marche devient plus facile. Croissance de la fonction pulmonaire d'un tiers. 1 mois - 9 mois: Les cils vibratiles dans les poumons et les voies aériennes, croissent à nouveau et la régulation pulmonaire est améliorée. Le niveau général d'énergie augmente. La toux, la congestion, la fatigue et l'essoufflement diminuent. 1 an - 1½: Le risque d'accident vasculaire cérébral rejoint celui d'un non-fumeur. Le risque d'infarctus du myocarde diminue de moitié comparé à celui que court un fumeur. Le taux du rétablissement d'une opération cardiaque/by-pass est presque doublé. 2 ½ ans - 5 ans: Le risque de cancer du poumon diminue presque de moitié. Le risque d'un cancer à la gorge ou dans la bouche est diminué de moitié. 5 ans - 10 ans: Le danger de mourir est le même que pour une personne qui n'a jamais fumé. 10 ans: Le taux de mortalité de cancer de poumon est le même que pour un non-fumeur. Des cellules pré-cancéreuses ont été remplacées. Le risque de cancer de bouche, de la gorge, de la vésicule, des reins et du pancréas est diminué. À partir de 10 ans: L'espérance de vie redevient identique à celle des personnes n'ayant jamais fumé * Le temps varie selon la durée et l'intensité de votre tabagisme. Pour obtenir plus d'information, envoyez-nous un E-mail et nous vous répondrons le plus vite possible.
· · · · · · · · · · ·
© 2011 - Centro Medicina Natural y Antienvejecimiento - Thérapie Neurale, Homéopathie, Thérapie a l'ozone, Carboxythérapie, Avda. Juan Carlos I, nº 29, portal 5, 2ºB -- 29680, Estepona (Málaga)
© 2011 - Centro Medicina Natural y Antienvejecimiento Tel: 952 80 53 68 E-mail: info@medicinabiologica.es
TRAITEMENT ANTI TABAC
Vous avez décidé d’arrêter de fumer. Vous êtes motivé et vous avez besoin d’aide. Cette méthode est absolument indolore, sans aucune contre- indication, ni effet secondaire. On peut la pratiquer sur une femme enceinte comme sur une personne cardiaque. Dès que vous cessez de fumer, votre corps commence à guérir. Renoncer au tabagisme est de loin le moyen le plus efficace pour les fumeurs d'améliorer la qualité et la durée de leur vie. Tous les fumeurs, hommes et femmes, jeunes et vieux, en bonne santé ou souffrant déjà d'une maladie liée au tabagisme, peuvent profiter des avantages du renoncement pour la santé. Les anciens fumeurs vivent plus longtemps que ceux qui n'ont pas renoncé. Les personnes qui renoncent avant d'avoir 50 ans, courent seulement la moitié du risque de mourir au cours des 15 prochaines années, par rapport à ceux qui continuent à fumer. Renoncer donne des résultats. Pour la réussite du traitement il faut vraiment avoir pris vous-même la décision d'arrêter définitivement de fumer et suivre les recommandations préscrites Le traitement s'effectue en 4-5 séances de soins d'une Eure. Lors de votre première séance, le thérapeute va vous demander de fumer une " dernière " cigarette !! Celle-ci est ensuite déposé dans l'électrode dite d'entrée (une fiole reliée à l'appareil). L'appareil analyse les caractéristiques de la vibration (ou résonance) électromagnétique de la nicotine dont vous êtes dépendant, il l'inverse et l'amplifie. Par la suite la vibration électromagnétique maintenant modifiée est renvoyée dans le corps par le biais de l'électrode de sortie, qui est un petit matelas que l'on installe dans le dos du patient. Ainsi elle va aider les récepteurs de surface cellulaire à se défaire de la nicotine fixée sur ces derniers. Dans les 48h qui suivent l'absorption de cette " dernière " cigarette, la nicotine va se décomposer dans votre organisme. Et si durant ce laps de temps on réussit à modifier les caractéristiques de la résonance électromagnétique des récepteurs de la nicotine situés sur la surface des cellules alors il est quasi certain que votre dépendance prenne fin. Dans la majorité des cas une seule séance est suffisante et efficace. Toute cette procédure ne prend pas plus d'une heure. Le patient allongé dans un environnement calme, ne ressent bien évidemment aucune douleur ou sentiment désagréable. Par la suite la seule exigence du traitement, qui peut paraître à première vue inhabituelle, est de boire intensément. Ceci est inévitable car la nicotine décomposée dans l'organisme va être évacuée par les reins. Si le patient ne s'hydrate pas suffisamment, la nicotine ne va pas pouvoir sortir du corps, elle va s'accumuler dans le sang ce qui peut provoquer des maux de tête ou de légers vertiges. Il est donc conseiller de boire un verre d'eau pauvre en minéraux, de tisane ou de jus de fruit toute les demi-heures et ceci pendant le mois qui suit la séance. Cette régularité est la clé du traitement. Consommer 3 à 4 litre de liquides par jour peut sembler surprenant et pourtant de nombreuses études ont démontrées qu'une grande partie de la population vit en légère déshydratation, ce qui est un terrain propice à diverses maladies. Une des questions les plus fréquentes est la prise de poids lorsqu'on arrête de fumer. Une nutrition saine et appropriée et un peu d'exercice doivent vous permettre d'éviter cela. Bien sur, rarement, il arrive qu'un patient refume. Cet " échec " est le plus souvent à hydratation insuffisante, mais on ne peut pas non plus écarter les facteurs de stress ou les problèmes psychologiques de chacun. C'est pourquoi le cercle familial ou d'amis peut être d'un grand soutient. De même il a été observé que la prise de décision et le sevrage tabagique est plus facile à réaliser en collectivité. Que peut-on gagner en arrêtant de fumer? Renoncer au tabagisme est de loin le moyen le plus efficace pour les fumeurs d'améliorer la qualité et la durée de leur vie. Tous les fumeurs, hommes et femmes, jeunes et vieux, en bonne santé ou souffrant déjà d'une maladie liée au tabagisme, peuvent profiter des avantages du renoncement pour la santé. Les anciens fumeurs vivent plus longtemps que ceux qui n'ont pas renoncé. Les personnes qui renoncent avant d'avoir 50 ans, courent seulement la moitié du risque de mourir au cours des 15 prochaines années, par rapport à ceux qui continuent à fumer. Renoncer donne des résultats. Dès que vous cessez de fumer, votre corps commence à guérir. Temps écoulé après la dernière cigarette: 20 minutes : La pression artérielle et le pouls reviennent à la normale. La température du corps redevient normale. 8 heures: Le niveau de monoxyde de carbone dans le sang diminue et le niveau d'oxygène devient normal. 24 heures: Le risque d'infarctus du myocarde diminue déjà. Les poumons commencent à éliminer le mucus et les résidus de fumée. Le corps ne contient plus de nicotine. 48 heures: L'extrémité des nerfs commence à repousser. Les aliments ont un meilleur goût et une meilleure odeur. 2 semaines - 3 mois: La toux et la fatigue diminuent. La circulation s'améliore, l'exercice physique, y compris la marche devient plus facile. Croissance de la fonction pulmonaire d'un tiers. 1 mois - 9 mois: Les cils vibratiles dans les poumons et les voies aériennes, croissent à nouveau et la régulation pulmonaire est améliorée. Le niveau général d'énergie augmente. La toux, la congestion, la fatigue et l'essoufflement diminuent. 1 an - 1½: Le risque d'accident vasculaire cérébral rejoint celui d'un non-fumeur. Le risque d'infarctus du myocarde diminue de moitié comparé à celui que court un fumeur. Le taux du rétablissement d'une opération cardiaque/by-pass est presque doublé. 2 ½ ans - 5 ans: Le risque de cancer du poumon diminue presque de moitié. Le risque d'un cancer à la gorge ou dans la bouche est diminué de moitié. 5 ans - 10 ans: Le danger de mourir est le même que pour une personne qui n'a jamais fumé. 10 ans: Le taux de mortalité de cancer de poumon est le même que pour un non-fumeur. Des cellules pré-cancéreuses ont été remplacées. Le risque de cancer de bouche, de la gorge, de la vésicule, des reins et du pancréas est diminué. À partir de 10 ans: L'espérance de vie redevient identique à celle des personnes n'ayant jamais fumé * Le temps varie selon la durée et l'intensité de votre tabagisme. Pour obtenir plus d'information, envoyez-nous un E-mail et nous vous répondrons le plus vite possible.
· · · · · · · · · · ·
Avis Légal